Innover pour se développer : pensez à la stratégie d'innovation

Auteur Laure le 12/07/2016

A l’instar d’une stratégie commerciale mobilisant différents services (le marketing, les opérations, la finance, la recherche et le développement), la stratégie d’innovation permet de poser un cadre, de limiter les risques tout en mobilisant les équipes.

En effet, la capacité à innover pour se développer d’une entreprise relève souvent d’un ensemble cohérent de structures dépendantes les unes des autres et à l’origine de la façon dont sont traités les problèmes suscitant des projets d’innovation.


Il faut par exemple éviter de copier les stratégies d’innovation si elles ne s’inscrivent pas comme une réponse évidente à un besoin. La stratégie d’innovation d’Apple ne correspond pas forcément à celle de toutes les entreprises !

Par ailleurs, tous les points de vues importent dans une entreprise mais ils doivent être encadrés par une stratégie d’innovation afin que la richesse du groupe ne joue pas en la défaveur du projet innovant.

L’entreprise Corning est un bel exemple de l’intégration d’une stratégie d’innovation en lien étroit avec une stratégie commerciale.  Ce grand fabricant de composants pour affichages électroniques, systèmes de télécommunication, produits environnementaux et instruments des sciences de la vie a démontré que le lien étroit qu’il a établi entre la stratégie commerciale et la stratégie d’innovation a été bénéfique pour le développement de l’entreprise.

En effet, Corning a transformé de multiples fois son activité en 160 ans pour pénétrer de nouveaux marchés grâce à l’innovation.

shutterstock_380614540.jpg

L’élaboration d’une stratégie d’innovation comporte 4  grandes étapes :

  1. Quelle valeur ajoutée l’idée innovante va-t-elle apporter aux clients ?

Choisissez le type de valeur ajoutée que vous souhaitez que votre produit apporte à vos clients : un produit plus performant, plus simple d’utilisation, plus fiable, plus durable, plus économique… Pour cela il conviendra également de sélectionner un type d’innovation (innovation de rupture, innovation architecturale, innovation de routine ou innovation radicale)

  1. L’attribution de ressources aux différents types d’innovation.

Ce sujet n’appelle malheureusement pas de réponse toute faite. De chaque entreprise dépend l’attribution de ressources en fonction de la vitesse d’évolution technologique, du potentiel de l’innovation, de la férocité de la concurrence, du taux de croissance sur les principaux marchés.

  1. La gestion des arbitrages.

Quel type de financement choisir ? (financement classique ou crowdfunding…)

Faut-il associer le client au processus d’innovation en s’inscrivant dans une approche de co-création ? Faut-il opter pour l’approche d’attraction par la demande comme Corning ? (en trouvant les problèmes les plus ardus des clients puis en réfléchissant à la manière dont les technologies de pointe de l’entreprise peuvent les solutionner). Faut-il une approche basée sur la pression par l’offre (c’est-à-dire développer une technique puis trouver un marché) ? Faut-il choisir une stratégie basée sur la demande ou sur l’offre ? 

  1. L’évolution de la stratégie

Comme la stratégie commerciale, la stratégie d’innovation nécessite une remise en question régulière en vérifiant, par exemple, l’adéquation avec les besoins du marché, en cas d’une stratégie axée sur l’offre.



CONCLUSION:

Tout comme le produit qui évolue, la stratégie d’innovation doit aussi se plier à cette exigence d’évolution pour s’assurer la pérennité et celle de l’entreprise  car  innover permet de se développer.

  Source HBR France – Printemps 2016 d’après un article de Gary Pisano

 Téléchargez le livre blanc sur l'innovation technologique



 

Topics: Innovation technologique

A propos

Chaque semaine
un nouveau billet
vous attend sur ce blog.

N'oubliez pas :

Inscrivez vous sur notre blog

Derniers posts

Graffiti
40 rue de Paris
60200 Compiègne
Tél. : 03 44 40 31 26